Les prothèses mammaires (ou implants mammaires), quelles recommandations ? Quels risques à une augmentation mammaire?

Aix en Provence, Salon de Provence, Marseille

Voici un article pour discuter des nouveautés en termes de recommandations sur les prothèses mammaires, suite au rapport de l’Agence Nationale de Santé et du Médicaments (ANSM) et des réunions d’experts au congrés national de la SoFCPRE (Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructice et Esthétique).

Un sujet dans l’émission « Cash Investigation » est également diffusé le mardi 27/01/2018 à ce sujet.

Je réalise cette intervention d’augmentation mammaire sur Aix en Provence et Salon de Provence, auparavant je réalisais ces opérations sur Marseille, et au final peu de choses évoluent.

Il existe des risques inhérent à toute intervention chirurgicale, dont les principaux sont les suivants :

  • risques liés à l’anesthésie : abimer les dents, risque d’allergie à un médicament
  • hématome / saignements secondaire à la chirurgie
  • problème de cicatrisation
  • infection

Le fait d’utiliser un corps étranger majore certains risques, notamment celui d’infection. Un corps étranger ne peut pas se défendre face à l’infection. Le corps humain possède des cellules pour lutter contre les infections qui circulent à travers le sang et le système lymphatique. Cependant, la surface du corps étranger reste une zone fragile face à l’infection, et augmente donc ce risque d’infection.

Un risque découvert récemment, depuis 2011, lié aux prothèses mammaire (ou implants mammaires), est la survenue d’un cancer des cellules immunitaires, un lymphome, appelé LAGC (lymphome à grandes cellules). 53 cas sont répertoriés en France sur plus de 500 000 patientes porteuses d’implants à ce jour (et environ 500 dans le monde pour plusieurs millions d’implants posés selon les estimations). Pris en charge dans les temps, le taux de guérison est élevé, l’enjeu est de ne pas faire le diagnostic à retard.

Les données actuelles de la science ne permettent pas de clairement comprendre toutes les causes de ce problème.

Cependant certaines prothèses – Allergan à macrotextures Biocell – sont plus souvent en causes que les autres, dans plus d’un cas sur deux. Il semblerait que la texturation des implants ait un rôle, mais d’autres éléments peuvent aussi entrer en jeux, comme la contamination bactérienne au contact de l’implant (biofilm) et la génétique.

C’est ce risque qui a été le sujet de nombreuses réunions et qui a amené à de nouvelles recommandations de l’ANSM et du directoire de la Société Française de Chirurgie Plastique.

Les études poursuivent leurs cours, et d’autres éléments de réponses seront probablement à venir dans les mois ou années à venir.

Il est désormais recommandé d’utiliser le plus souvent possible des implants lisses et non texturés, et de poursuivre une surveillance régulière classique. Les implants texturés et en polyuréthane peuvent être utilisés mais également surveillés (comme les autres). Les prothèses mammaires lisses étant toutes des prothèses rondes, dans les cas où des prothèses mammaires anatomiques sont indiquées, il est raisonnable d’utiliser des implants texturés ou en polyuréthane.

Il est recommandé de surveiller les patientes une fois par an.

Pour les patientes ayant des prothèses Allergan avec texturation Biocell, il n’est pas recommandé de les retirer ou changer, du fait d’un risque extrêmement faible de développer ce lymphome.

Le directoire « souligne que les bénéfices apportés aux patientes par les implants mammaires sont actuellement infiniment supérieurs au risque de LAGC », et qu’il ne faut pas « inquiéter inutilement la population ».

L’évolution des études et données de la science nous aidera à mieux comprendre ce phénomène, mais cela prendra du temps du fait de son caractère exceptionnel. Cela va surement être relayé dans les médias et faire « du bruit », mais en pratique, peu de choses évoluent.

Cela ne change rien au fait primordial qu’une intervention comprend des risques, et qu’il est nécessaire de peser raisonnablement les avantages et inconvénients avant de réaliser une intervention.

Si ce sujet vous intéresse ou concerne, n’hésitez pas à prendre rdv en consultation pour en discuter, en cliquant ici.

Vous trouverez également des informations à ce sujet sur le site de l’ANSM, ici.

Augmentation mammaire sur Aix en Provence, Salon de Provence et Marseille, sur Aix à la Clinique Esthétique Sainte Victoire